GAD 516. En rêve, j'allais près du lac m'asseoirCliquez sur le bouton de votre choix et faites glisser vers le bas pour faire défiler le texte

Si le bouton de démarrage de la version choisie n'apparaît pas, c'est que cette version n'est pas encore prête.

Vous pouvez en faire la demande en nous écrivant à   albin2016@outlook.fr

Nous nous ferons le grand plaisir de vous l'envoyer gratuitement

N'oubliez pas de nous laisser votre commentaire à la fin de la page

 

Soprano

Alto

Ténor

Basse

Choeur

 

1.

En rêve, j'allais, près du lac m'asseoir

Où la rive était isolée,

 À l'heure où descend la fraîcheur

du soir des montagnes de Galilée.

Et là, je voyais parfois l'Etranger Familier de la solitude,

L'ami du pécheur et du péager,

Entouré de la multitude.

Refrain

Je le suis, je l'écoute et je l'aime;

Mais comment Lui prouver mon amour ? 

Seulement par le don de moi même,

M'engageant à le servir toujours.

 

2.

Alors, au matin j'ai voulu savoir

Ce que dit de Lui l'écriture :

C'est là qu'on l'entend, là qu'on peut Le voir

Se donnant à nous sans mesure.

Il vit et Il meurt en portant nos maux,

Il rachète une race vile.

Récits émouvants, merveilleux tableau !

Quel Sauveur, et quel évangile !

Refrain

Je le suis, je l'écoute et je l'aime;

Mais comment Lui prouver mon amour ? 

Seulement par le don de moi même,

M'engageant à le servir toujours.

 

3.

Je L'ai retrouvé, et toujours pareil,

Dans le fond de ma conscience;

Sagesse, lumière, secours, conseil,

Il instruit dans sa connaissance;

Sa voix, son regard, son pouvoir, son cœur,

Tout en lui me surprend, m'attire :

Qu'il juge, et je suis saisi de peur,

Qu'Il pardonne et j'ai son sourire.

Refrain

Je le suis, je l'écoute et je l'aime;

Mais comment Lui prouver mon amour ? 

Seulement par le don de moi même,

M'engageant à le servir toujours.

 

4.

Dès lors, Il n'est plus l'Etranger lointain

Entrevu dans ma solitude,

Un rêve, un espoir, l'idéal humain,

Mais la vie et la certitude.

Jésus, Fils de Dieu qui mourus en croix,

À tes pieds que la foi s'écrie :

Quiconque T'a vu, se repent et croit,

A déjà l'éternelle vie !

Refrain

Je le suis, je l'écoute et je l'aime;

Mais comment Lui prouver mon amour ? 

Seulement par le don de moi même,

M'engageant à le servir toujours.

 

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 16/12/2019