Jeudi 25 Juin 2020

1ère méditation du jour

PAIN QUOTIDIEN

Ne faites rien par esprit de parti ou par vaine gloire, mais que l'humilité vous fasse regarder les autres comme étant au-dessus de vous-mêmes. - Philippiens 2:3

Le roman de Sinclair Lewis intitulé «Main Street» raconte l'histoire de Carol, une citadine bourgeoise qui épouse un médecin de campagne. Elle se sent supérieure à tout le monde dans son nouveau milieu campagnard, mais la réaction de son mari lors d'une crise médicale vient ébranler son snobisme. Un fermier immigrant se blesse horriblement au bras, qu'il faut lui amputer. Carol observe son mari avec admiration tandis qu'il adresse des paroles de réconfort au blessé et à sa femme affolée. La chaleur et l'attitude de serviteur du médecin amènent Carol à faire le constat de son orgueil. Dans toutes nos relations, nous pouvons choisir, au titre de Disciples de JÉSUS, de nous croire supérieurs aux autres ou de nous mettre humblement au service des intérêts des autres. L'Apôtre Paul nous dit: «Ne faites rien par esprit de parti ou par vaine gloire, mais que l'humilité vous fasse regarder les autres comme étant au-dessus de vous-mêmes. Que chacun de vous, au lieu de considérer ses propres intérêts, considère aussi ceux des autres» (Philippiens 2:3-4). Nous pouvons apprendre à accorder plus d'importance aux besoins des autres qu'aux nôtres en nous concentrant sur l'exemple de JÉSUS. Il a pris «une forme de SERVITEUR» et S'EST donné pour nous (v. 5-8). Lorsque nous négligeons d'accorder aux autres la valeur que DIEU leur accorde, son sacrifice en notre faveur nous montre la voie, humble et meilleure, à suivre. - —H.D.F.—

  La Joie provient du fait de faire passer le bien-être de l'autre avant le sien. Je parlerai dans l'angoisse de mon cœur, je me plaindrai dans l'amertume de mon âme. Job 7:11. En mai 2011, une jeune femme s'est réfugiée dans une baignoire alors qu'une tornade dévastait sa ville de Joplin, dans le Missouri. Son mari a couvert son corps du sien pour la protéger des débris qui volaient dans l'air. Il en est mort, mais elle a survécu grâce à l'héroïsme de son mari. Bien entendu, elle a lutté pour donner un sens à la mort de celui-ci. Un an après le passage de la tornade, elle a toutefois dit qu'elle trouvait du réconfort dans le fait de savoir que, même durant le pire jour de sa vie, elle avait été aimée. En pensant au «pire jour de ma vie», Job me vient immédiatement en tête. Cet homme qui aimait DIEU a perdu ses troupeaux, ses serviteurs et ses dix enfants en un seul jour ! (Job 1:13-19.) Job, qui a horriblement souffert, s'est lui aussi demandé pourquoi tout cela se produisait, en s'écriant: «Si j'ai péché, qu'ai-je pu te faire [...] ? Pourquoi me mettre en butte à tes traits ?» (7:20.) Les amis de Job l'ont accusé de péché et croyaient qu'il méritait ses difficultés, mais DIEU a dit ceci au sujet de ses amis: «Vous n'avez pas parlé de MOI avec droiture comme l'a fait MON Serviteur Job» (42:7). DIEU ne lui a pas expliqué pourquoi il souffrait, mais IL a prêté l'oreille à Job et ne lui a pas reproché ses questions. DIEU lui a assuré qu'IL avait tout bien en MAIN, si bien que Job lui a fait Confiance (42:1-6). Il se peut que LE SEIGNEUR ne nous donne pas de raisons pour expliquer nos épreuves, mais, même le pire jour de notre Vie, nous pouvons heureusement avoir l'Assurance qu'IL nous aime (Romains 8:35-39). —A.M.C._

Bonne journée à tous et à toutes. Que L'ÉTERNEL DIEU nous aide à avoir: 

 - un cœur qui LUI est Agréable Psaume 51:17 afin de LUI ressembler 1 Corinthiens 11:1

 - une attitude qui LUI convienne Matthieu 7:12

 - les yeux fixés sur LUI Hébreux 12:2; LUI faire Confiance; ne jamais désespérer quelques soient les circonstances

et vous bénisse abondamment de Génération en Génération au NOM PUISSANT de JÉSUS CHRIST de Nazareth LE PARFAIT MODÈLE. Amen!

 
 

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 25/06/2020