Aimez vous les uns les autres

Éphésiens 4 : 1-16

Bonjour et bon réveil par la grâce infinie de notre Dieu en Jésus-Christ.
Je partage avec toi le fruit de ma méditation tirée d'Éphésiens 4 : 1-16
Il y a beaucoup de choses super édifiantes dans ce passage, mais je voudrais relever deux d'entre elles qui me marquent profondément.

Éphésiens 4:1-16

Je vous exhorte donc, moi le prisonnier...
L'apôtre Paul rappelle sa condition : prisonnier dans une geôle romaine. Ce n'est pas gratuitement qu'il fait ce rappel. En réalité, c'est sous l'inspiration du Saint-Esprit pour que nous gardions à L'esprit que la foi que nous professons et notre attachement à Christ peuvent nous amener à payer le prix fort. Nous devons être prêts à payer le prix de notre foi. Pour Paul, à ce moment précis, c'était la prison. Pour toi et moi cela peut être les moqueries et les insultes, la solitude et le besoin, le rejet et le mépris, la prison et même la mort. Le Seigneur a  payé le prix de notre rançon afin de nous sauver; nous aussi nous devons être prêts à payer le prix de notre engagement.
Suivre le Seigneur va nous coûter beaucoup de choses. Le chemin du ciel est étroit et resserré, le chemin de la perdition est large et confortable. Soyons avertis.
Dans le développement du texte, Paul décrit la façon avec laquelle nous devons nous comporter les uns envers les autres, c'est-à-dire avec humilité, douceur, etc. Il rappelle aussi qu'il y a un seul Dieu, une seule foi, mais qu'on peut servir Dieu et la foi de diverses manières, sur la base du don que nous avons reçu. Il instruit donc sur les 5 ministères fondamentaux de l'Eglise : apôtre, prophète, évangéliste, Pasteur et Docteur.
Mais la chose la plus importante à savoir ici, c'est que ces dons ont été accordés pour le perfectionnement des saints; en d'autres termes, nous avons reçu pour donner. Nous avons reçu pour mettre au service des autres, donc nous avons reçu pour les autres. C'est fou de voir combien les gens se vantent de leurs possessions et les utilisent pour mépriser les autres, pour dominer sur les autres, pour montrer leur suprématie et leur pouvoir.
Celui qui connait DIEU doit comprendre qu'il a reçu pour donner et se mettre au service des autres, et comme nous l'avons vu hier avec Paul, ça demande aussi le sacrifice de soi.
Je donne parce que j'ai reçu, je bénis parce que j'ai été béni pour cela. Le Seigneur pense à plusieurs quand il donne à l'un. Que sa grâce nous aide à comprendre cela afin que nous soyons délivrés de toute arrogance, toute vantardise, tout égocentrisme et tout orgueil.
Cela m'a été donné pour que les autres soient bénis
Pasteur Romuald Mauriant TSEGUI
SHALOM SHALOM

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 09/12/2020